Tous mobilisés pour les aidants, ces héros du quotidien !

Soutenez-les en signant notre appel !

JE SIGNE

La maladie d’Alzheimer bouleverse l’équilibre familial et il est souvent très difficile d’imaginer de nouvelles formes d’échange et de soutien. Depuis 1985, l’Association France Alzheimer milite pour faire reconnaître le rôle essentiel des aidants et accompagne ces vrais héros du quotidien à travers de nombreux dispositifs. 

Portrait de Christelle, 41 ans, aidante auprès de sa maman Laurence :

« Ma mère vivait seule. Elle était directrice d’école. Quand elle est tombée malade j’avais 30 ans et elle 59 ans. J’étais proche du désespoir ne sachant comment obtenir des aides, constituer un dossier… j’étais perdue. Et puis il y a eu la rencontre avec France Alzheimer. Les bénévoles m’ont soutenu, conseillé, détaillé ce à quoi ma mère avait droit, ce à quoi elle ne pouvait pas prétendre. Nous avons eu un parcours difficile mais les bénévoles étaient toujours là, attentionnés, présents. Et cette présence, y compris pour ma mère a été essentielle pour nous deux. Cela nous a permis de reprendre notre vie en main, même si bien sûr, tout a changé pour nous.»

Christelle 41 ans, Moselle, accompagne sa mère Laurence, 67 ans, atteinte de la maladie d’Alzheimer 


Portrait de Louise, 71 ans, aidante auprès de son époux Jean :

« Quand mon mari est tombé malade. Ce fut un cataclysme. Du jour au lendemain, je suis devenue ce que l’on appelle une aidante à part entière. Je n’ai pas eu le temps de m’informer. Dans ce genre de situation, on est troublé, on a du mal à réfléchir correctement. La maladie de mon mari a évolué de manière très rapide. J’ai dû faire le deuil de l’homme que j’aimais pour apprendre à aimer cet autre homme qu’il devenait. L’équipe France Alzheimer je l’ai rencontrée plus tard, au moment de son entrée en établissement. Ils m’ont accompagné dans toutes les étapes. Mais surtout j’ai découvert qu’il y avait des formations gratuites de 14h pour les aidants. Que cette formation vous explique la maladie, les comportements évolutifs et comment réagir face à ces modifications. Si j’avais su, j’aurai commis tellement moins d’erreurs. » 

Louise, 71 ans, Alpes-Maritimes, accompagne son époux Jean, 73 ans, atteint de la maladie d’Alzheimer


Un soutien nécessaire pour les aidants 

En France, pas moins de 4,3 millions de personnes de 16 ans ou plus occupent la fonction d’aidant auprès de personnes âgées de 60 ans ou plus vivant à domicile. Les plus souvent actives, elles sont confrontées à l’épuisement, l’isolement et le désespoir. Chez France Alzheimer nous soutenons les aidants, comme Christelle et Louise, pour les accompagner au mieux à vivre avec la maladie de leurs proches au quotidien. 


France Alzheimer reconnaît et accompagne les aidants. Vous aussi, mobilisez-vous pour agir avec nous.

Parce que nous pouvons tous devenir aidant un jour, soutenez avec nous ces héros du quotidien.